Le site du CNOSF
Hiver > Jaca 2007 > Archives >

Nicolas Thoule conclut en beauté

Les épreuves de ski alpin du FOJE 2007 se sont achevées jeudi 22 février à Candanchù avec le Géant hommes, et sur une nouvelle médaille pour l'équipe de France. Nicolas Thoule, 16 ans, s'est sorti des pièges d'une 2e manche sévèrement piquetée, remportant la médaille d'argent derrière l'Italien Giovanni Borsotti. Steven Théolier s'est classé 5e, tandis que Brice Roger et Bastien Midol sont sortis dans la première manche.

«Nicolas, ce sont quatre T» dit son entraîneur au comité du Mont Blanc, Christophe Mattazzi, «Travail, Tradition, Ténacité, Technique». Travail car Nicolas Thoule est depuis toujours assidu aux entraînements pour progresser. Tradition, car il est le fils d'éleveurs à Chatel qui fabriquent du fromage de brebis (et sont restaurateurs en refuge l'été), et il leur apporte de l'aide dès qu'il peut. Ténacité car le jeune champion ne lâche jamais rien. Technique car son toucher de neige est exceptionnel.

Il fallait avoir un peu de toutes ces qualités pour dominer le tracé de la piste Tobazo à Candachù, truffée de pièges, surtout en 2e manche. «Un tracé un peu "Coupe du Monde"» confirme Nicolas qui emmenait tellement de vitesse sur ce second parcours qu'il est parti à la faute, s'est retrouvé presque à l'arrêt, s'est rétabli de justesse, et a passé la ligne d'arrivée dans le doute. «Arrivé en bas, je ne savais pas trop ce que j'avais réussi, puis je me suis vu premier sur le tableau d'affichage». Premier jusqu'à ce que l'Italien Giovanni Borsotti ne le devance très largement (1"44). Il était imbattable. «De toutes façons, ma philosophie, c'est ça passe ou ça casse. J'envoie et je ne me pose pas de questions et si je sors, c'est tant pis» explique le double champion de France cadets (slalom et géant), début février 2007 à Val Thorens.

Séléctionné en Equipe de France pour le FOJE 2007 de Jaca, le quatuor constitué par Nicolas Thoule, Brice Roger, Steven Théolier et Bastien Midol était incontestablement le plus fort de sa classe d'âge. Il domine actuellement le circuit national. En son sein, "Nico" est le skieur des "coups". Il n'est pas le plus régulier. Il sort souvent, ou il gagne. «J'ai eu très tôt le goût de la compétition. J'ai toujours voulu faire du ski à fond, et monter, monter. Je veux être polyvalent, et bien sûr, disputer un jour la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques. Je voudrais faire carrière, tant que je me fais plaisir».

Nicolas Thoule se distingue par sa fluidité, et comme le dit son entraîneur, «On a des fois l'impression qu'il n'avance pas, alors qu'il file...». Et c'est ce qu'il a fait ce jeudi 22 février à Candachù. Toujours à la limite, mais avec un grand sens de l'équilibre et bien sûr, en s'appuyant sur ce toucher de neige loué par ses camarades et ses entraîneurs. «Foncer et ne pas se poser de questions» affirme-t-il.

Nicolas Thoule est en sports-études en pôle France au lycée de la Motte-Servollex, en 1ère S. Une partie de l'année en cours, l'autre à disputer des compétitions (l'hiver) ou à s'entraîner (l'été) sur les glaciers ou dans les dômes tel que celui de Metz. Il trace son chemin vers un belle carrière. On en reparlera peut-être dans quelques années...